La participation du CREDIF à la foire international du livre

 

La participation du CREDIF à la foire  international du livre 

 Comme chaque année le CREDIF profite de la foire du livre pour exposer au grand jour ses productions, fruit d’un travail soutenu et continu. Un travail visant fondamentalement le renforcement des droits des femmes, l'égalité des chances entre les femmes et les hommes et le changement des mentalités au sein de la société tunisienne.

Mais cette année la participation du CREDIF à la foire s’est distinguée par ses multiples composants, un stand qui présente à la vue des productions scientifiques du CREDIF exposant pour la vente une riche liste des titres traitant de diverses questions.

Une exposition consacrée au code du statut personnel, à travers des photos et des documents d’archive, l’exposition a illustré 3 temps :

Celui du contexte historique dans lequel il a été promulgué et donnant un aperçu des luttes et des batailles menées par les femmes avant et après l’indépendance pour avoir cet acquis qui la protège depuis soixante-deux ans.

Le temps de la promulgation et le temps du changement social produit par le code.

La participation du CREDIF se manifeste par une exposition de la peintre Amina Betaieb avec des portraits de figures politiques et artistiques telles que Naziha Rjiba, Moncef Elmezgheni, Abouelkassem Elchebi, Bachir Khrayef, Noureddine Samoud et Jalila Bakar.

Ainsi, Le CREDIF a pu attirer l’attention d’un large public dans la foire et est devenu le point de mire d'un très grand nombre d'intellectuels et de politiciens, notamment pour discuter des sujets sensibles et délicats qui concernent les femmes, ainsi que la question de l'égalité dans l’héritage. Rappelons aussi le grand succès qu'a connu le séminaire du 7 mars, organisé à l'occasion de la journée internationale des femmes, qui était animé par des débats riches et fructueux.

Cette importante participation du CREDIF à la foire, à la fois riche et diversifiée est le fruit de la politique générale suivie par la direction générale de la foire, qui a choisi cette année de rendre hommage à la femme, vu le contexte général du pays où la femme mène infatigablement et inlassablement son combat pour plus d'égalité notamment celle dans l’héritage, et ce à travers les propos de Chokri Mabkhout, directeur général de cette 34ème édition, dans le bulletin des échos de la foire internationale du livre de la 3ème journée. 

 

K.S

 

 

 

 

 

Top