Credif, Retour deux années